Image Slider

Cocooning à Thionville et ... sur le web !

9 juin 2018
- 2 minutes de lecture -


Marion Mancini tient sa boutique d'idées cadeaux, décos et bien être à Villerupt, et a décidé d'agrandir son commerce en ouvrant une seconde boutique à Thionville, ville de mon enfance.
C'est un second défi lancé, pour une jolie boutique de senteurs de la maison, de produits pour le corps et d'objets déco pour un home sweet home.

J'ai eu l'occasion d'être invitée à la soirée Afterwork, afin d'inaugurer la boutique. J'ai pu enfin rencontrer cette adorable personne, qu'est Marion, une de mes fidèles lectrices, notamment pour mes articles Maternité.
Nous avions beaucoup communiqué par mail, et sa rencontre a confirmé ce que j'imaginais d'elle. Une personne douce et attentionnée. Elle a beaucoup de mérite et de courage, pour tenir ces boutiques.

Je vais vous présenter, en photos, une partie des produits qu'elle propose, et par la même occasion, vous informer du lancement de son e-shop.
Vous pouvez bénéficier, pendant tous le mois de juin, de -10% sur la totalité de l'eshop en cliquant ICI, avec le code SOPHIE10.



Sa charte de qualité

100% sans paraben
Le paraben est un substance chimique utilisée comme conservateur afin d'éliminer l'apparition de bactérie.
Cependant, cet élément est accusé de contaminer et de perturber le système hormonal humain.
C'est pour cette raison que Cocooning privilégie des produits naturels et purs.


Non testé sur les animaux
Bien choisir ses cosmétiques peut épargner de nombreuses souffrances aux animaux.
L'immense majorité d'entre eux sont tués pour la consommation et meurent dans les laboratoires.
Cocooning dit non à la cruauté : nos cosmétiques ne font pas l'objet d'expérimentations sur les animaux.


Fabriqué à la main - Français
Chez Cocooning, nous favorise l'excellence du travail artisanal tout comme le savoir faire français
qui pour nous sont gage de qualité.

(Texte issu du site Cocooning, e-shop, : A Propos - Charte Qualité)


Je vous laisse avec les photos qui vous donneront sans doute, envie de vous faire plaisir.

Place à la visite :















Merci Marion pour ton accueil et pour la petite promo pour mes abonnés.



Le Bai Jia Bei, la couverture aux 100 voeux

4 juin 2018
- 4 minutes de lecture -


Dans son bout de chemin, Cécile Magnanelli a croisé ma route, sur le net. Puis elle m'a proposé de me parler de son projet, le Bai Jia Bei. Elle a, alors, réalisé une création pour mon bébé afin que je puisse me rendre compte de son travail, pour pouvoir vous en parler.
Son projet m'a totalement conquise lorsque j'ai découvert, la légende du Bai Jia Bei, qu'elle a mis au goût du jour ainsi que son travail final, qui est juste merveilleux.

La légende
La dernière impératrice de la dynastie de Qing n'était qu'une concubine parmi les autres, jusqu'à ce qu'à ce qu'elle ait la chance de mettre au monde le seul fils de l'empereur.
Un jour, forcée de laisser son bébé seul, elle dût élaborer un plan pour le protéger des épouses "aînées", et pour que les autres familles Manchu puissantes soutiennent sa réclamation au trône.
De chacune des cents plus hautes familles de l'empire, elle demanda un morceau de la soie la plus fine. De ces soies, elle ordonna aux tailleurs du palais de les couper en 100 petits morceaux, et de ces morceaux, de confectionner une robe longue pour son enfant. Ainsi, il appartenu, par symbole, à 100 familles fortes et nobles, et, sous cette protection, les Dieux craindraient de lui nuire.
La tradition se perdure en offrant à la naissance d'un enfant, 100 carrés cousus en couverture, auxquels sont attribués 100 voeux. L'enfant serait alors en paix.

Les Bai Jia Bei sont des cadeaux impériaux et uniques, chargés d'une grande dimension affective et peuvent être offerts tout au long de la vie.
Ce sont des patchworks de tradition chinoise pour lesquels chaque carré de tissu représente un voeu fait pour la personne qui le reçoit.


L'univers de Cécile, Au Gré du Coton
Cécile, créatrice française de Meuse (55), a créé son atelier de couture, Au Gré du Coton, afin de pérenniser cette légende chinoise, à notre époque, en se spécialisant dans la création et la confection de Bai Jia Bei.
Proposé sous forme de cadeau de naissance, baptême, ou même de mariage, d'anniversaire, le Bai Jia Bei de Cécile, s'adapte à tout le monde.

Permettre à tous de pouvoir recevoir ou offrir de l'émotion, du rêve et de l'espoir est pour Au Gré du Coton une source de motivation.

Photo : Filipe Veloso, Photo Vidéo Imagem

Cécile, une personne humaine et adorable
Elle habite à 1h30 de chez moi, et elle est venue me rendre visite, afin que l'on puisse discuter de son projet,
et m'offrir un Bai Jia Bei*, pour mon fils.
J'ai été extrement touchée par sa démarche.



Comment ça fonctionne ?
Cécile accompagne ses clients dans la collecte de coupons de tissu composant les Bai Jia Bei, avant d'en réaliser l'assemblage.

Elle vous propose une forme de collecte, un peu comme lors d'une liste de naissance, avec un lien personnalisé afin que chaque personne participative, choisisse un carré de tissu et lui attribue un voeu, une citation, des paroles de chansons, un mot, un poème, ...
Vous pouvez aussi lui envoyer un morceau de tissu, provenant de l'un de vos vêtements, ou vêtements appartenants à des personnes qui tiennent à coeur, à la personne qui recevra, le Bai Jia Bei.
Il est possible d'imprimer un dessin sur un carré de tissu, mais il y a aura un surcoût, car cela demande encore plus de soin à apporter.

Vous recevrez avec l'assemblage de tissus, une boite dans laquelle se trouvera tous les voeux correspondant à chaque tissu, sur des petites cartes. Vous pouvez faire coller sur ces cartes des petits dessins, des empreintes de mains accompagnant le voeu d'un tissu.


Le prix
Il comprend tout un tas de chose pour cette petite somme de 12 €/ personne participative :
- le carré de coton 20 cm / 20 cm -
- une participation à la mise à disposition du lien personnalisé -
- une participation aux autres matières premières : tissu sous la couverture, molleton qui sert de garniture de la couverture, fil à coudre et à matelasser, biais -
- une participation à la création de la boîte à voeux faite artisanalement par Camille Aubert de l'Arbre à Pages -
- la carte avec impression du voeu -
- les frais de livraison -
- la main d'oeuvre -

Zoom sur les matériaux de coton utilisés
Le molleton et le coton pour le dessous du Bai Jia Bei, que Cécile a choisi, est fabriqué en France
par une PME familiale située à Appoigny, près d'Auxerre dans l'Yonne : PSR QUILT.
Le molleton de coton est naturel.
Cécile utilise du fil certifié par le label écologique Oeko-Tex standard 100 qui contrôle les éventuels poluants sur le fil.

Cécile est vraiment pointilleuse dans le choix de ses matières premières, car elle est soucieuse du bien-être de ses clients.


La boite à voeux
Cécile a entièrement pensé et créé la boite à voeux, avec l'aide de Camille, pour qu'elle soit au mieux pour vous.
La créatrice Camille Aubert fabrique avec soin et passion, les boites de voeux, dans son atelier de relieur d'art situé à Nancy.
Cécile utilise du papier recyclé pour les cartes de voeux. Ce papier provient de la Papeterie Papier Maki, situé à Cheval-Blanc (84).

Lorsque je l'ai ouverte, j'ai adoré la présentation. Elle est parfaite pour garder tous ses voeux précieusement.
Cette boîte ne m'était pas destinée, car je n'ai pas effectué de collecte avec voeux.
Cécile me l'a juste prêté, pour que je puisse vous la présenter.


Le délai de réalisation
A partir du moment où la collecte est terminée et payée, Cécile a un délai d'assemblage de 15 jours en fonction de la charge de travail (taille plus ou moins grande).
La créatrice vous l'expédie par Colissimo sans signature.
C'est possible de recevoir votre colis avec signature mais il faudra vous octroyer des frais supplémentaires.
Le délai de collecte varie en fonction des personnes, il n'y a pas de délai spécifique, vous avez tout votre temps.  

Lavage et entretien
Avant l'assemblage les carrés ont déjà été lavés pour éviter le rétrécissement, 
la déformation ou la déteinte par la suite avec une lessive écologique fabriquée en France.
Cécile nous conseille ensuite un lavage à 40°C maximum, sur programme normal avec des produits prévus pour le linge de couleur ou linge délicat.
Ne pas utiliser de javel.
Séchez à plat, à l'air libre.
Repassez à basse température : 110°C maximum.




Mon Bai Jia Bei est devenu un objet précieux au quotidien, pour mon bébé.
Tentées par une collecte ?
Rendez-vous ICI

Coquelicot

28 mai 2018
- 2 minutes de lecture -


Il y a des couleurs que l'on n'ose pas vraiment porter, de peur que cela fasse trop provoquant. J'ai toujours aimé le rouge mais en petite touche : rouge à lèvres, sac à main, ballerines vernies, et je m'arrête là. Je n'ai jamais osé le top rouge. Le rouge serait-il trop violent sur moi, par rapport à ma personnalité ? C'est vrai que le rose m'apaise, et reflète bien qui je suis. Le rouge est synonyme de colère, de caractère fort, moi qui suis si douce.

Mais lorsque mon chemin à croisé cette petite blouse à la couleur coquelicot, pour à peine 6 € au lieu de 20 €, aux soldes d'hiver, je n'ai pas hésité une seconde. J'ai voulu alors me dépasser, dépasser mes limites en voulant porter un peu de rouge.





Mon chapeau, ahhh mon chapeau ! Dès qu'il y a un rayon de soleil, je ne le quitte plus. 
Auparavant, je portais des gavroches, très moches au passage, histoire de ne pas attraper une insolation.
Mais depuis que j'ai essayé, ce chapeau de paille, chez H&M, 
il est devenu mon indispensable de l'été.

J'ai eu beaucoup de mal à trouver un chapeau qui ne s'envole pas (celui-ci s'envole un peu) au moindre coup de vent car j'ai une petite tête.
J'ai pris la taille 54, mais je pense qu'un 53 sera plus adapté.




Cette blouse bardot se porte épaules dénudées, mais lorsque je lève les bras, les manches remontent, dommage.

Je commence à vous présenter des tenues un peu plus estivales, mais le printemps nous joue pas mal de tour.
J'ai shooté ce look, avec ma Zoé, lors de températures assez automnale.
Je suis très frileuse et il me faut beaucoup de chaleur pour laisser mes jeans au placard.
Le short n'est pas encore à l'honneur, sur le blog, pour le moment, mais cela ne saurait tarder.

Mon sac rouge est assez ancien, je l'avais acheté chez Zara, il est parfait pour mes petites touches de rouge que j'aime apporter à mes tenues.




Mes ballerines rouge flamme de chez Repetto sont mes favorites. 
Je possède les mêmes en rose icône (couleur que j'adore aussi) mais portées sur moi, 
je les trouve fades. 
Et pour cela, je les vends. 

Si les roses vous intéressent, n'hésitez pas à m'envoyer un mail à l'adresse du blog : lesideessoaddict@gmail.com
Vous pouvez retrouver l'annonce sur leboncoin et sur vinted.



credits photos : Zoé, 23offebruary

Osez-vous le rouge ?

La maman parfaite n'existe pas avec Interflora

24 mai 2018

A l'approche de la fête des mères, Interflora tord le cou aux clichés sur les mamans. Chaque année, la fête des mères devient l'étalage de nombreux clichés sur les femmes.
Une journée qui perd donc de son sens, et qui réduit souvent la maman à une image désuète et stéréotypée.
Interflora a donc créé une chanson décalée pour casser les codes. Avec cette campagne, Interflora entend détourner tous ces stéréotypes en donnant la parole aux mamans, plutôt que de parler à leur place. 
La méthode utilisée est simple : une chanson originale et pleine de clins d'oeil auxquels les mamans sauront s'identifier.
Sur un ton ironique, mais jamais méchant, une maman dit toute la vérité à son enfant, pour que cette année il sache pourquoi la remercier.
De l'enfance à l'âge adulte, elle avoue tout avec humour ! Un moyen de casser l'image de la mère parfaite dans laquelle personne ne se reconnait vraiment et d'encourager à accepter et revendiquer ses imperfections.

Bon visionnage ;-)


2ème fête des mères pour moi. 
Cela me fait vraiment bizarre, de réaliser que j'ai droit, maintenant, à cette fête.

tombe la neige

Les idées SoAddict continuent sur You Tube
Les idées soaddict