Top Social

Image Slider

Lecture jeunesse, mon top 13

3 novembre 2022

- 6 minutes de lecture -



A l'approche des fêtes de fin d'année, j'ai eu envie de vous faire part de mes livres favoris à lire avec mon fils, le soir avant de dormir ou même en journée. Ce sont des livres vraiment magnifiques donc je me suis dit que cela pourrait vous donner des idées cadeaux pour vos enfants, vos petits enfants ou encore vos nièces et neveux.


Il y en a pour tous les goûts et aussi bien pour les filles comme pour les garçons. Bonne lecture !





Le doudou des bois de Angélique Villeneuve

Georgette se promène dans les bois. Ça sent bon la terre, la pluie, les champignons. Elle installe son doudou sur un lit de feuilles. Elle admire les belles couleurs de la forêt... Mais le soir, au coucher, il lui manque soudain quelque chose : elle a oublié son doudou ! Là-bas, tout seul sous le grand noir du ciel ! Et le lendemain, de retour sur les lieux, impossible de le retrouver. Courageuse et volontaire, Georgette s'entête. Elle cherche l'odeur perdue du dodo, dans ce grand dehors. Et elle réussit : elle ramènera chez elle un petit loup gris, un vrai, bien vivant, mariant la douceur du dedans... à l'odeur du dehors. 

 

Un album nourri de sensations : odeurs, touchers, bruits, couleurs... Pour aborder en douceur séparation et réparation. Des gouaches lumineuses et contrastées, une explosion de couleurs de toute beauté !

 



Le gardien de la lune de Zosienka

Émile a été élu Gardien de la Lune. Une importante mission qu'il prend à cœur d'honorer. Ainsi, chaque nuit, Émile gravit l'échelle le menant jusqu'à la Lune et passe son temps à veiller sur le bel astre, s'assurant de son confort pour lui permettre de briller, déplaçant les poussières, éloignant les chauve-souris joueuses. Émile trouve agréable de discuter avec sa nouvelle amie dans le calme de la nuit. Mais un soir la Lune commence à disparaître, petit à petit. Que faire ? Très inquiet, Émile s'enquiert auprès de ses voisins et amis. Même à l'autre bout du monde, la Lune s'efface aussi ! La rencontre d'un grand oiseau vert venu se poser près d'Émile, va permettre au gardien, investi de sa grande mission, de comprendre l'un des mystères de la vie : « les choses vont et viennent », il en est ainsi de toute chose. Le ciel se fait noir, la nuit bien sombre. La Lune est partie... Mais, oh surprise, le lendemain, un joli croissant brille de nouveau tout là-haut.



Le Gardien de la lune est une superbe histoire du soir, l'une de ces fables dont on se délecte avant d'aller dormir, emporté par la douceur et la tendresse des mots et des illustrations de Zosienka qui signe ici son premier album. 

 


 

Le secret du rocher noir de Joe Todd-Stanton

Erine a de la chance : elle habite au bord des flots, à côté d'un joli port de pêche. Erine n'a pas de chance : sa maman lui a interdit de sortir en mer car au large, un terrible rocher noir fracasse les bateaux, terrifie les marins, et s'amuse à changer de place pour mieux les transpercer de ses pics acérés ! Erine a du courage : tous les jours, elle essaie de se cacher à bord, pour s'en aller voir ce fameux rocher de plus près. Et tous les jours, sa mère la trouve. Sauf aujourd'hui...


Dimanche de Fleur Oury

Aujourd'hui c'est dimanche.
Clémentine passe la journée chez Mamie avec ses parents. Elle s'ennuie un peu.
Jusqu'au moment où, dans le jardin, elle découvre un trou dans la haie et passe de l'autre côté. Elle partagera alors avec sa grand-mère un secret extraordinaire…


Petit fantôme de Charline Giquel

Une histoire d'amitié drôle et magique entre un fantôme et une petite fille.

Un petit fantôme habite avec ses parents dans le grenier d'un grand manoir. Un seul endroit lui est interdit : les étages du bas, là où les humains résident. Ses parents, fantômes professionnels, traversent chaque nuit le plancher pour aller les terroriser, mais lui est encore trop petit. Un soir que ses parents s'en vont dîner chez des amis, Petit Fantôme désobéit et décide d'aller hanter seul ses voisins les humains. Il rencontre une petite fille, plus amusée qu'épouvantée...

Pour son premier album, Charline Giquel nous offre une histoire d'amitié entraînante, renforcée par des couleurs pop et un système ludique : imprimé avec un vernis sélectif, le petit fantôme, d'abord invisible, devient brillant et visible grâce aux reflets de la lumière ! Un livre magique qui fascinera les enfants dès 3 ans !


Comment être ami avec un fantôme de Rebecca Green

Comment être ami avec un fantôme ? Premièrement : ne pas le confondre avec un enfant déguisé ou avec un mouchoir en papier. Deuxièmement : lui préparer son plat préféré, le méli-mélo d'insectes à la cannelle.Troisièmement : lui lire des histoires terrifiantes ! Et puis, suivre les conseils du plus grand spécialiste des fantômes, le docteur Arthur G. Lapétoche : "Si vous êtes gentils, aimables et doux, alors peut-être qu'un fantôme viendra vers vous".



Mister Black de Catalina Gonzales

Mister Black vit sur une île. Il a pour voisin une sorcière, un squelette et quelques autres monstres. Bref, Mister Black semble être un vampire comme les autres. Sauf qu'en réalité, il a un secret…
Tout le monde a le droit à la fantaisie. Même les monstres !


Chien Bleu de Nadja

Charlotte a un ami qui n'est pas comme les autres. C'est un chien au pelage bleu et aux yeux verts brillants comme des pierres précieuses. Il vient la voir tous les soirs. Charlotte aimerait le garder mais sa maman s'y oppose. C'est alors qu'elle se perd dans la forêt.
Une très belle histoire sur la force de l'amitié, la loyauté et la reconnaissance, appuyée par des illustrations majestueuses et imposantes pour les enfants de 3 à 7 ans.


Poulpe et compagnie de Peter Bently

Vous aussi, adoptez un poulpe !

Un matin, un poulpe est venu s’installer sur le toit de la maison. Et depuis, pas moyen de le déloger. Même les pompiers ont essayé, en vain ! Petit à petit, il va commencer à se faire apprécier, à rendre des services. C’est tout de même bien pratique, un poulpe de compagnie ! Les habitants vont apprendre à vivre avec lui, jusqu’à finir par en faire leur ami. Un album dédié à tous ceux qui accueillent de nouveaux venus, qu’ils aient huit jambes ou deux.


 

Max et les Maximonstres de Maurice Sendak

À force de faire bêtise sur bêtise dans son terrible costume de loup, Max s'est retrouvé puni et enfermé dans sa chambre. Mais pas seulement. Voilà qu'il se retrouve aussi roi d'une armée de bêtes immondes, les Maximonstres. Max le maudit les a domptés. Ils sont griffus, dentus, poilus, vivent sur une île et ne savent rien faire que des sarabandes, des fêtes horribles où il n'y a rien à manger. Max a la nostalgie de son chez-lui, des bonnes odeurs de cuisine et de l'amour de sa mère. Que faut-il faire pour rentrer ? Peut-être commencer par le désirer. A partir de 5 ans. 

 

Bonne nuit Petitechérie de Muriel Zürcher

Quand les parents ne veulent pas aller dormir....

L'histoire du soir est racontée, le bisou est donné. Il est l'heure de dormir. Petitechérie s'enfonce avec délice sous les couvertures et ferme les yeux... Soudain, toc toc toc ! C'est Maman qui s'inquiète : Petitechérie n'aurait-elle pas oublié d'aller faire pipi ?

Toc toc toc, voilà Papa aussi, qui vient avec un orchestre chanter une berceuse. Puis des guirlandes de Noël, pour qu'elle n'ait pas peur du noir. Et un hamac, un radeau, des étoiles filantes, et puis... AH NON ! Cette fois, ça suffit ! Petitechérie en a assez : Papa et Maman, au lit !

Un album pour les enfants de 4 ans et plus.

 


JardiNez ! le livre à lire avec le nez de Betty Bone

Pas besoin de chausser tes lunettes pour parcourir ces pages ! Suis plutôt la petite souris qui, par l'odeur du livre alléchée, saura te faire découvrir les couleurs, les saveurs, les senteurs qui se dégagent de ce jardin de papier. A son invitation, frotte ton doigt, frotte ton nez, et pars explorer ce jardinet ! 

 

A la faveur d'un parcours sensoriel, faites découvrir l'univers du jardinage avec le nez. De manière ludique et humoristique, Betty Bone présente aux jeunes enfants de 3 à 6 ans les produits du jardin, éveille leur curiosité et leur créativité.



Libre de Lison Vandiest et Claire Bois (Filles d'Octobre)

Ce livre est assez exceptionnel car il a été auto-édité par Filles d'Octobre : leur site ici.

Libre est cette petite fille fragile et sauvage à la fois, autonome et en perpétuelle observation de ce monde qui l’entoure. Pleine d’imagination et surtout pleine de vie, elle ressemble à leurs filles et sûrement, ici et là, à vos enfants également.

À travers cette histoire, Lison et Claire ont eu envie d’aborder ce sujet tellement important à nos yeux, celui qui dirige nos vies, de nos premiers jours à notre dernier souffle et qui bien souvent nous étouffe : le temps…

 



Avez-vous eu un coup de coeur ?

Si oui, lequel ?


Lire aussi :

Ma sélection lecture #1 (1 an)

Ma sélection lecture #2 (2 / 3 ans)

Ma sélection lecture #3 (3 / 4 ans)


Ma recette du moelleux à la vanille

3 octobre 2022

 - 2 minutes de lecture -



 
 
Mon gâteau préféré est le banana bread mais à force d'en faire et refaire j'avais envie de quelque chose de plus simple mais efficace. 

C'est à mon travail à la crèche que l'idée m'est venue. La recette de ce moelleux à la vanille est vraiment plus facile et bien plus que le banana bread. Cette recette est également bien plus rapide.



Ce gâteau est à coup sûr LE gâteau à cuisiner lorsque l'on veut recevoir à l'improviste et faire ravir délicatement les papilles de vos invités.
D'ailleurs, lorsque je l'ai réalisé, le gâteau est parti en entier en un clin d'oeil. 
 
Une gourmandise légère et parfaite pour ne pas en faire de trop.

1, 2, 3, pâtissez !!!

Ingrédients du moelleux à la vanille 


- 2 oeufs
- 150 g de sucre
- 100 ml de lait
- 100 g de beurre fondu
- 125 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 1 sachet de sucre vanillé
- 5 ml d'arôme naturel de vanille

Préparation du moelleux à la vanille 


Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger tous les ingrédients ensemble, dans l'ordre donné ci-dessus et verser dans un moule.
(Si le moule est en alu, beurrez le moule - Si le moule est en silicone, tapisser le avec du papier sulfurisé)
 
Cuire 30 minutes.



Conseil de dégustation du moelleux à la vanille


Je vous conseille de le déguster encore un peu chaud avec une tasse de thé. Un délice !!

Bon appétit.




Qu'en pensez-vous ?
Allez-vous le réaliser ?

Lire aussi :


Capsule wardrobe s/s

19 septembre 2022

 - 3 minutes de lecture -


 

Après avoir testé, cet hiver, la garde robe capsule, j'ai eu envie de réitérer l'opération pour ce printemps/été. Je rappelle ci-dessous ce qu'est une garde robe capsule pour ceux qui n'aurait pas encore vu mon article sur le sujet.


Qu'est-ce qu'une capsule wardrobe

 

Une capsule wardrobe est une garde robe pensée dans son ensemble et non pièce par pièce, cohérente et minimaliste. L'idée est de privilégier les vêtements de qualité à la quantité de vêtements qui nous vont vraiment et qui vont les uns avec les autres.

 

L'intérêt est de pouvoir limiter le nombre de vêtements que l'ont possède sans se retrouver tous les matins à paniquer, parce que l'on a rien à se mettre.

 

 

J'ai encore fait du tri dans mon dressing et j'ai vendu ou mis en vente des pièces dans lesquelles je me sentais trop serrée comme ma robe blanche et mon short paperbag vert. J'aimais beaucoup ces 2 pièces mais au bout d'un moment, il fallait prendre des décisions et puis je me sentais mal à l'aise dedans, donc après réflexion c'est sans regret.

En été, je change souvent de tenue car il fait plus chaud qu'en hiver. Avec les fortes chaleurs de l'été, je suis parfois obligée de porter 2 tenues par jour. Il y a donc plus de pièces dans cette garde robe, que dans celle de l'hiver.


Ma capsule wardrobe

 

On notera que je n'inclus pas, dans la capsule wardrobe, tout ce qui est joggings, pyjamas, tenues détente, sous vêtements, bijoux, bottes de pluie...


Malgré tout, j'aime avoir du choix et pouvoir mélanger les pièces entre elles mais j'essaie de réduire considérablement le volume de mon dressing.

 

Il y a beaucoup de vêtements que je trouve magnifiques mais ce ne sont pas forcément des modèles qui peuvent me convenir. Alors j'essaie, réfléchi et je décide un peu plus tard du sort de la nouvelle pièce qui m'a fait de l'oeil. Pourra-t-elle s'associer avec les autres ?

Maintenant, je fais attention aux pièces qui vont rentrer dans mon dressing et je les achète avec beaucoup plus de réflexion.


Aussi, j'ai trouvé des vêtements (hormis les mailles) que je pourrais porter toute l'année.

 

 
 

Voici comment s'articule ma capsule wardrobe de printemps/été :


Hauts :

Un haut manches longues noir

Une marinière en coton fin Petit Bateau

Un haut manches courtes blanc

Un haut manches courtes noir

Un tee-shirt noir

Deux tee-shirts blancs

Un tee-shirt gris

Quatre tee-shirts coton Petit Bateau (un gris, un blanc, deux marinières)

 

Bas :

Trois shorts jean bleu (un paperbag et un droit)

Un short festonné rayé bleu et blanc

Un pantalon fin

Une jupe mi-longue bleu jean brut boutonnée (ma jupe préf)

Deux robes d'été à rayures


Pulls/gilets :

Une marinière en coton

Un sweet shirt vert foncé

Un gilet noir


Un gilet gris clair

Un gilet marinière


Sacs :

Un sac en raphia beige

Un tote bag


Chaussures :

Sandales camel

Stan Smith motif noir

 

Accessoire :

Un chapeau de paille

 


 

Et voilà pour ce qui est de ma garde robe pour le printemps/été. 

Je peux juste conclure que cette garde robe n'a pas été du tout compatible avec mes vacances à la mer. J'avais beaucoup trop chaud et je n'ai que quelques pièces qui allaient vraiment bien avec la canicule comme mes 2 robes d'été à rayures que je possède depuis des années. 

 

Le reste est à revoir pour les futures vacances avec des matières plus fluides et légères comme le lin.

 

A suivre...

 


 

Lire aussi :

Ma garde robe capsule Automne/Hiver

 Minimalist Green Skincare

Ma vision du minimalisme

 

Minimalist Green Skincare

2 septembre 2022

- 3 minutes de lecture -

 


Je vous dévoile enfin ma routine visage green, saine et bio, après 1 an 1/2 d'utilisation. 

Et c'est avec oOlution que j'ai décidé de continuer ma routine soin du visage (matin et soir) découverte grâce à Coline "Et pourquoi pas Coline".

 

Je voulais vraiment attendre d'avoir bien testé les différents produits de la marque, avant de vous dévoiler tous mes produits coup de coeur, qui font partie intégrante de ma salle de bain.

J'ai testé un bon nombre de leurs produits, j'ai fait le point, pour enfin créer ma routine soin minimaliste.


Au menu : Gentle Angel, le gel nettoyant visage, qui nettoie et purifie la peau en douceur. Flower Power, l'eau florale, qui hydrate et apaise la peau. Glow up, la crème hydratante bio qui détoxifie, hydrate et illumine le teint.




Première étape : le nettoyage du visage

 

Faites place à l'entrée de votre routine beauté ! Grâce au Gel nettoyant bio visage GENTLE ANGEL, je nettoie et purifie ma peau en douceur et la prépare à accueillir les soins.

Composé exclusivement d'ingrédients naturels, Gentle Angel est doté d'une formule sans sulfates non agressive et non desséchante.

Avec le gel nettoyant Gentel Angel, je dis adieu aux tiraillements et aux irritations. Le plus : sa texture veloutée a une action purifiante sans mousser au parfum doux et fruité. L'odeur n'est pas du tout entêtante, je vous l'assure.


Sa différence

Gentle Angel est le premier nettoyant 100% naturel sans huile de palme et sans sulfates, il nettoie sans tirailler, purifie et régule la peau grâce au Gingembre, la Réglisse et l’Ylang-Ylang. 

 

Ainsi, il est universel et convient aux peaux grasses comme aux peaux sèches. Les peaux grasses sont souvent des peaux sensibles, alors la pire (mais malheureusement la plus usuelle des façons de s’en occuper c’est l’agresser). 

Résultat : un gommage ou un nettoyant agressif va laisser la peau nette 24h mais la peau va réagir en protection : elle va produire d’autant plus de sébum, du coup d’autant plus de boutons et de brillances… C’est un cercle vicieux ! 

 

La solution : des soins tout doux comme Gentle Angel.

 

Son utilisation 

Gentle Angel s'utilise tous les jours pour nettoyer la peau en douceur, matin et/ou soir selon les besoins de votre peau. Appliquez Gentle Angel en massant doucement votre visage puis rincez à l’eau claire.

 

 


 

 

Deuxième étape : la lotion hydratante

 

Cette étape est pour moi très importante, un indispensable pour une bonne hydratation. On pourrait penser que ce produit n'est pas essentiel dans une routine minimaliste mais je vous assure que ce produit est a intégrer dans la routine soin vous absolument.

Ma peau est bien plus douce et surtout vraiment hydratée.

 

Sa différence

Contrairement à la majorité des toniques ou eaux florales sur le marché, Flower Power ne contient aucun ingrédient asséchant ni allergène, qui peuvent parfois être irritants, comme l'alcool. Elle est formulée sans parfum ni huiles essentielles pour apaiser et hydrater la peau. C’est le geste d'une routine beauté qui fait toute la différence, elle permet d’éviter le rinçage à l’eau calcaire du robinet. Elle désaltère toutes les peaux, des acnéiques aux sensibles.

 

Son utilisation 

Flower Power s’utilise matin et soir. Le matin après le nettoyage ou en remplacement pour réveiller la peau, l’hydrater et la tonifier. Le soir, après le démaquillage afin de préparer la peau à recevoir les soins visage et maximiser leur efficacité. Appliquez Flower Power sur une peau propre en vaporisant simplement sur votre visage, avant l’application de soins visage.

 

 

 


 

 

Troisième et dernière étape : la crème hydratante Glow Up

 

Pour finir ma routine, j'hydrate mon visage avec la crème hydratante Glow Up. Cette crème de jour (et même de nuit) est un véritable cocktail d'hydratation pour ma peau, qui est à ce jour, normale à mixte. J'adore sa composition 100% naturelle qui détoxifie et illumine mon teint. 

Ma peau retrouve alors son éclat et une souplesse remarquable.

La texture fluide (donc pas trop épaisse du tout) est légère pénétrant rapidement. Son odeur discrète saura vous la faire oublier.

 

Sa différence

Glow Up c'est le bestseller absolu, car c’est une crème universelle. Elle est donc idéale pour une application quotidienne. Elle agit de façon complète avec plus de 65 plantes actives comme la carotte, le citron et le bleuet, pour agir sur l’hydratation, l’éclat et la fatigue du teint.

 

Son utilisation 

Glow Up peut s'utiliser tous les jours, le matin, le soir ou les deux selon les besoins de votre peau. Déposez 1 à 2 pressions de Glow Up dans vos mains appliquez sur peau sèche et propre, massez jusqu'à pénétration complète de la crème.

 
 

 


 

Quel produit vous donne envie de tester ?

 

Lire aussi :

J'ai testé le mini kit d'oOlution

Ma crème pour les mains clean

Comment j'ai transformé ma routine pour la rendre plus clean

Ma vision du minimalisme

6 juin 2022

 - 4 minutes de lecture -



Il y a 2 ans, à partir du moment où j'ai voulu changer ma routine soin visage et corps, à partir du moment où j'ai voulu mieux consommer, à partir du moment où j'ai commencé à faire attention aux compositions des produits cosmétiques, ménagers et alimentaires, et à partir du moment où j'ai voulu désencombrer ma maison, je me suis retrouvée, tout doucement, dans une démarche de minimalisme.


Il faut savoir que cela prend du temps, que cela se pense et se réfléchi. Comment entreprendre cette démarche et sous quelle forme ?

Le minimalisme est propre à chacun et je vais vous parler de mon minimalisme.

 

DISCLAIMER :

Je tiens à préciser que c'est ma vision du minimalisme que je vous partage et qu'elle risque peut-être d'être différente pour vous ou pour quelqu'un d'autre.

 



Qu'est ce que le minimalisme car le sujet est vaste et l'on peut s'y perdre ?

 

Moi-même je me suis posée la question avant d'avancer sur le sujet, et pendant un bon moment, car ce courant est tellement ouvert qu'on peut en avoir différentes définitions surtout que c'est une démarche propre à chacun (un peu comme l'utilisation de la pédagogie Montessori).


Contrairement à la croyance populaire, le minimalisme ce n'est pas avoir le moins d'objet possible. 

C'est un courant du minimalisme mais ce n'est pas celui auquel j'adhère. 


Il y a 2 définitions du minimalisme :

- celle qui renvoie au style artistique : épuré et très simple

- celle qui recherche des solutions ou des méthodes pour faire le moins d'efforts possibles


J'adhère à ce principe de simplification de vie et d'essayer de s'entourer de choses qui comptent vraiment pour nous.

Ca ne veut pas dire d'avoir seulement des choses qui sont utiles mais d'avoir aussi des choses qui nous font plaisir et qui nous apportent du bien-être.





Ma définition du minimalisme

 

Pour moi le minimalisme s'inscrit dans l'intentionnalité (aptitude psychologique à se donner un objet, un projet) : c'est surtout se centrer sur ce qui compte pour nous.

Je ne réduis pas seulement cela à nos possessions, c'est aussi tout ce qui va concerner nos relations mais aussi nos actions.



Ma démarche personnelle

 

Je n'ai pas choisi de devenir minimaliste mais je le suis devenue au fur et à mesure. J'ai eu plusieurs petits éléments qui ont déclenché ce besoin chez moi mais ça n'a pas été une volonté de ma part.


Donc le processus peut être différent :

- soit c'est une problématique qui va nous amener à changer notre mode de vie et s'orienter vers un style de vie plus minimaliste

- soit à l'inverse, on peut découvrir le minimalisme et se dire que ça peut être bon pour nous.


Pour moi, cela s'est fait très progressivement sans que je m'en rende compte, à commencer par :

  • revoir ma routine soin visage et corps avec des produits plus sains, 
  • puis j'ai enchaîné avec la fabrication des mes produits ménager 


  • et enfin j'ai eu une folle envie de réorganiser mon dressing avec des pièces maîtresses. Je ne veux plus d'armoire qui déborde de vêtements que je ne mets plus.

  • j'ai continué avec l'installation d'une décoration dans ma maison avec des tons neutres d'objets qui me plaisent et m'apportent du bien-être. 

  • pour terminer, j'ai eu un nouveau déclic : celui de désencombrer ma maison. Le fait d'imaginer toutes ces choses accumulées au sous-sol n'a fait qu'augmenter ma charge mentale. Et je vous avoue que ça fait un bien fou d'aller à la déchetterie jeter toutes ces choses qui ne nous servent plus à rien que l'on gardait au cas où. J'ai aussi trié et rempli des boites de choses à vendre.








Le plus gros déclic s'est fait après mon opération (en août 2020) - celle qui m'a ménopausée -, avec une prise de conscience plus importante, à la quarantaine.


J'ai toujours eu énormément de mal à me séparer de choses accumulées depuis un certain temps, et comme le disait ma maman : je suis une éternelle conservatrice. Mais c'est notamment avec les vidéos de NADIA - Ranger Changer, que j'ai réussi à passer outre, pour un bon nombre d'objets et de vêtements.

C'est un travail de longue haleine que je n'ai pas encore terminé.


En ce qui concerne la décoration de mon intérieur, j'aime prendre le temps de décider quoi acheter avant de déclencher un achat. Par exemple, j'ai mis 6 mois avant d'acheter un miroir que j'avais en ligne de mire, pour la chambre parentale. 

Et c'est aussi pour cela que ça fait 4 ans que nous n'avons toujours pas de plafonnier dans notre salle à manger.

Nous voulons prendre notre temps réfléchir à notre achat sans se précipiter sur la première suspension qui nous vient à l'esprit. On se dit tant pis, si nous n'avons pas de jolie suspension ça attendra, nous aurons l'ampoule qui pend pour nous éclairer. Certes, c'est moche, mais on ne va pas acheter juste pour acheter car c'est une perte d'argent et c'est générer un meuble pour rien. Nous ne sommes pas encore décidé sur ce que l'on va prendre aussi car j'aimerai une suspension qui a du cachet, car c'est la première chose que l'on voit en entrant dans la pièce à vivre.


Je préfère alors prendre mon temps, au lieu de vouloir tout, tout de suite, je trouve que c'est plus appréciable et plus progressif.

Avant cette démarche, je ne pensais pas du tout comme ça. Finalement ma façon de penser s'est construite petit à petit.




Les avantages d'être minimaliste


Ca a été pour moi une libération. Je ne suis pas encore libérée à 100% mais j'y travaille. C'est, comme je l'ai dis plus haut, un travail de longue haleine.


J'étais une énorme conservatrice et le fait de me débarrasser de mes possessions (même si c'est dur car j'en ai souffert, ça m'a fait mal de jeter) c'est me libérer l'esprit. J'arrive de plus en plus à me dire 'Tu jettes !"


Et maintenant, lorsque je souhaite consommer, je réfléchi longuement avant d'acheter.



Les inconvénients d'être minimaliste

 

Le jugement des personnes sur ma démarche. C'est pour moi une démarche personnelle et progressive. Il n'y a pas de parfait minimaliste. Nous ne sommes pas dans une compétition. Et malheureusement parfois on peut être jugé. Soit on va me dire que j'ai encore trop de chose et que je consomme.


Il y a une confusion au niveau du minimalisme car on a l'idée que c'est un mode de vie où il ne faut plus consommer.

Moi personnellement, je continue à acheter des choses.


Il y a des minimalistes qui cherchent justement à vivre avec le moins de choses possibles, mais ce n'est pas du tout mon but.


Je cherche surtout à m'entourer de choses qui comptent pour moi et qui me sont utiles. Donc je continue à acheter des choses qui selon moi me sont nécessaires, mais qui ne seront peut-être pas nécessaires pour vous.


C'est pourquoi, les gens pourraient se dire "Mais pourquoi elle achète ça, elle est minimaliste ?" Oui, mais moi, j'en ai besoin. Donc on ne peut pas le juger.



On peut très bien avoir de la décoration sans qu'elle ait une utilité derrière, et être minimaliste

 

C'est à chacun à définir sa démarche et savoir jusqu'où on veut aller même s'il y a un tronc commun.

Donc c'est pour ça que je vous dit qu'il faut rester ouvert aux choses et aux personnes, et se questionner aussi sur le rapport à l'objet.

 

Ce n'est pas parce que l'on voit des choses ou des objets que l'on va les acheter. C'est à vous à vous demander sur votre rapport à l'objet, si c'est utile et si vous en avez vraiment besoin.






Le minimalisme quand on a un conjoint et un enfant

 

Mon conjoint n'a pas énormément de possession et c'est appréciable pour lui de me voir me tourner dans cette démarche.


Concernant mon fils, j'essaie de ne pas trop le charger en informations car cela le stimule de trop. Il lui faut du calme, et quand il y a trop de couleurs, c'est trop stimulant pour lui. 


Donc, il a peu de jouets à disposition, et nous tournons sur plusieurs jeux qui sont rangés au sous-sol. 

Quand mon fils me demande un jouet en particulier, nous rangeons alors un autre en échange. Dans le salon, il y a 3 jeux libres de sortis et ainsi que ses cartes.


Etant donné qu'il est petit, j'essaie de lui offrir un espace de vie épuré et sans surcharge pour qu'il puisse grandir sans sur-stimulation. A lui de voir plus tard ce qu'il voudra faire de sa chambre mais je serai toujours là pour l'aider s'il en a le besoin.

Sa chambre est rangée et épurée pour un meilleur sommeil.




J'essaie de garder nos pièces épurées et désencombrées au niveau des surfaces avec de la décoration qui reste dans la palette de couleur neutre qui me donne de l'apaisement.


Je dois encore travailler sur le bazar qui revient chaque jour car je passe mes journées à ranger et re-ranger sans cesse. 

Ce travail de longue haleine perdurera jusqu'à mon objectif final. 

 

Les bienfaits du minimalisme 

- alléger la charge mentale -

- faire des économies -

- acheter de meilleure qualité -

- entretenir et ranger la maison plus facilement -

- gagner du temps et de l'espace -

- se faire plaisir -

 


Quelle est votre vision du minimalisme ?

Le débat est ouvert en commentaire


Lire aussi :

Comment transformer sa routine beauté plus clean

 

tombe la neige

Les idées SoAddict continuent sur You Tube
Les idées soaddict