L'haptonomie, ma prépa à la naissance

17 février 2017

Pour ma préparation à la naissance, nous avons choisi l'haptonomie. C'est un choix qui se fait à deux et donc ne peut s'effectuer seule. Cela se pratique à partir du 4ème mois de grossesse et se perdure jusqu'à l'acquisition de la marche de l'enfant. Nous avons pu la commencer au 5ème mois de grossesse, dû à l'indisponibilité de la sage femme, mais on peut attendre, au maximum, jusqu'à 28 SA, soit à la fin du 6ème mois pour commencer ce type de préparation, sinon c'est trop tard.
C'est une pratique utilisée par peu de sages femme en France et habitante en Lorraine, seulement 4 proposent cette méthode : à Verdun, à Nancy, à Metz et à Crusnes. A vous de vous renseigner dans votre région, pour connaitre les sages femme qui pratiquent cette méthode.

Cette méthode se pratique jusqu'à l'acquisition de la marche de bébé.

Dans cet article, je vous parle de ce qu'est l'haptonomie, mais je vous réserve, par la suite, un article avec la description détaillée, de chaque séance.

Qu'est-ce que l'haptonomie ?
C'est manière d'entrer en contact avec le bébé et d'associer le futur papa à la grossesse par le toucher. Cela intensifie la relation triangulaire par un échange entre le bébé et ses 2 parents.
Le mot haptonomie vient de 2 termes grecs hapsis signifiant le toucher - le lien et nomos qui signifie la norme - la règle. C'est la discipline du "toucher affectif". 

Comment fait-on ?
C'est une technique de contacts avec les mains, adressée au bébé par les parents. C'est le Dr Frans Veldman, néerlandait, qui l'a mis en pratique.
Le bébé perçoit caresses et attouchements prodigués par ses parents à travers le corps de la maman et de la paroi du giron. Sensible à cela, le bébé y répond positivement. D'après ce constat, il a été mise au point une méthode permettant de créer un contact enfant-parents in utero et d'aider la maman à accoucher le plus sereinement possible. Ce n'est pas une simple pratique mais un premier échange avant d'accueillir bébé. Les parents exercent l'un comme l'autre, de légères pressions sur le ventre de la maman pour inviter bébé à répondre en se déplaçant et en s'approchant de la source de la pression (la main). Il est préférable d'accompagner les gestes par des mots adressés au bébé ou lui parler par la pensée.
Lors des caresses, le bébé vient se lover contre sa main lorsque que le papa effectue une légère pression sur le ventre. Nombreux sont les papas qui vivent là un premier véritable contact avec leur bébé. Le bébé apprend à reconnaître la voix et les mains de son papa. Une expérience magique.

Et pour l'aide à l'accouchement ?
Il faut se laisser guider par la sage femme pour pouvoir déplacer le bébé d'un endroit à un autre du ventre. Cette technique nous aide beaucoup en fin de grossesse quand le bébé pèse sur la vessie afin de le remonter. Le praticien qui accompagne cette pratique pourra montrer au futur papa des gestes qui soulageront la maman lors de l'accouchement. Effectivement, l'haptonomie permet de soulager la maman lors des contractions grâce à l'aide du papa. Celui-ci pourra, par exemple, s'asseoir en tailleur et prendre la future maman entre ses jambes. Dans cette position, il s'agira de la bercer doucement, ce qui aura pour effet, non seulement de la détendre et de la rassurer, mais aussi de favoriser une décontraction des muscles du bas ventre et aidera bébé à être guidé en douceur vers l'extérieur. Les mains du papa, par les pressions exercées, invitent bébé à monter ou descendre dans l'utérus. Le praticien et les parents peuvent ainsi inviter le bébé à changer de position, notamment lorsqu'il se présente par le siège.
Cette méthode permet de maîtriser les contractions par un "être ensemble" (papa, maman et bébé). On apprend à intégrer la douleur de la contraction au cercle familial comme un allié et non comme un ennemi.

L'inconvénient
Cette pratique s'effectue à 3 (bébé, maman et papa) donc la présence du papa est obligée. S'il est au travail et qu'il ne peut venir rapidement lorsque l'accouchement se déclenche, on ne peut se soulager seule. Il faudra impérativement que le papa accoure au plus vite, pour effectuer les gestes appris, pour permettre de soulager les contractions, pour détendre bébé et vous-même.

L'avantage
La méthode de l'haptonomie est une communication privilégiée avec le papa. Ce point fort inclus le père pleinement dans la grossesse. Par les gestes du père et de la mère sur le ventre, le bébé reçoit des signes d'amour et rentre en communication avec ses parents. Des liens profonds se tissent et la relation père-enfant naît au fil des séances. Pour une fois, le père aurait même un avantage sur la mère car les voix graves étant bien transmises à travers le liquide amniotique, le foetus serait particulièrement attentif à la voix de son père. Cet échange prénatal est un gage d'attachement entre l'enfant et ses parents après l'accouchement. Ce lien se créé principalement grâce et par l'application des mains de la maman et du futur papa sur le ventre.
Source : http://www.aufeminin.com/accouchement/haptonomie-s638539.html


Crédit photo : http://mamansamadrid.com/preparation-a-laccouchement-nature-lhaptonomie/

Vous pouvez aussi vous rendre sur le site officiel de l'haptonomie :
http://www.haptonomie.org/fr/

L'haptonomie, ça vous tente ?
6 commentaires on "L'haptonomie, ma prépa à la naissance"
  1. Merci Sophie pour cette découverte. Je ne connaissais pas du tout cette méthode 😀 C'est super de pouvoir créer un lien à trois et permettre au papa de trouver sa place avant la venue de bébé... Je retiens 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sarah !
      Je suis ravie de t'avoir fait découvrir cette méthode qui j'espère te plaira pour ton futur <3
      Cette expérience était tellement enrichissante pour nous.
      Bisous
      Sophie

      Supprimer
  2. Coucou,je ne connaissais pas cet pratique, mais il est vrai que l'inconvénient comme tu la dit c'est le rôle du père et si le père ne peux être présent c'est dommage (je dit sa car pour ma fille j'ai accouché toute seule)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui effectivement, le père a un rôle énorme dans cette aventure. Cela ne prépare pas uniquement à l'accouchement mais pour après la naissance, la relation bébé papa sera bien mieux.
      Si on accouche toute seule c'est pas grave, il y a encore plein de belles choses à vivre ensuite à 3.

      Supprimer

tombe la neige

Les idées SoAddict continuent sur You Tube
Les idées soaddict