Je suis allée voir une consultante en lactation

2 février 2017

Pour bien démarrer l'allaitement, il faut avoir un minimum d'informations et de clés en main, afin d'éviter les maladresses et surtout les douleurs. Car, oui, un allaitement ne doit pas faire mal, ne doit ni créer de crevasses, mais il est censé être quelque chose de magique.
Alors pour ne pas passer à côté de quelque chose d'une telle envergure, je suis allée voir une consultante en lactation, dans ma région, qui s'avère être, aussi, une infirmière en pédiatrie.
Je vais donc vous retranscrire les conseils qui me sont parus important, pour vous aider à bien démarrer un allaitement.

DISCLAIMER : Vous avez réussi votre allaitement toute seule (ou accompagnée), et bien je vous félicite ! J'encourage toutes celles qui appréhendent et je respecte celles qui n'ont pas choisi l'allaitement. Cet article s'adresse, ainsi, aux futures mamans qui ont envie de tenter cette aventure.

Credit photos : Pinterest et naitreetgrandir.com

Premier conseil
Ne rien mettre sur ses seins
Bannir toutes les crèmes pour crevasses ! C'est de l'arnaque et nocif pour le bébé ! 
Et de toute façon, un allaitement correct n'amène pas à de crevasse, si des douleurs surviennent dès le début, il faut le régler de suite, avant que les crevasses installent.
Un allaitement ne fait pas mal, il peut juste nous surprendre du fait de la succion de bébé qui est assez forte mais en aucun cas il ne fera mal s'il est correctement réalisé et suivi.
Au pire, vous pouvez appliquer du colostrum ou du lait maternel dessus pour soulager.

Deuxième conseil
Ne jamais attendre que bébé hurle pour allaiter
Pour cela il faut simplement détecter les signes d'éveils de bébé (qu'il aura les yeux fermés) : 
- porte sa main à la bouche
- bouge un peu les paupières
- commence à bouger un peu son corps
Ne pas le laisser plus de 3 heures sans manger. S'il dort, lui mettre les fesses à l'air, lui changer sa couche (si elle est propre, ne pas nettoyer le siège et l'avant : juste changer de couche), cela le réveillera en douceur.

Troisième conseil
Le contrôle des tétées
Les tétées doivent être surveillées et évaluées par les sages femmes pour éviter les mauvaises positions, les crevasses, les engorgements et la mauvaise prise en bouche du sein par bébé.

Quatrième conseil
La relation avec les parents et les autres membres de la famille
L'allaitement apporte du bien-être et aide bébé à réguler sa température grâce au peau à peau.
Privilégier le peau à peau au maximum et à chaque tétée.
Réduire les visites en maternité pour une meilleure tranquillité et offrir un peau à peau favorisé à son bébé (ben oui on est torse nu toute la journée finalement, il est conseillé d'avoir la poitrine à l'air et d'éviter de mettre un soutien gorge, alors imaginez qu'un membre de votre famille débarque et vous retrouve les seins à l'air).
Personne d'autres que ses parents ne l'embrasse et ne le porte.

Cinquième conseil
Le positionnement de bébé et la présentation du sein
Le sein possède 4 cadrans. Il faut varier les positions de sorte à vider tous les cadrans du sein pour éviter les engorgements.
Il faut présenter le sein en sandwich (et surtout pas en ciseaux) au bébé et non mettre bébé au sein.


Pour se faire, il faudra titiller sa lèvre supérieur avec le téton pour lui faire ouvrir la bouche. Son menton se placera alors contre le sein et son nez sera libéré pour respirer. Sa bouche doit être bien ouverte avec ses lèvres pliées vers l'extérieur. Il doit couvrir avec ses lèvres une grande partie de l'aréole et pas seulement le téton. Son ventre sera contre votre ventre. Ne pas s'incliner. Les joues doivent se gonfler et il doit avaler sans que nous entendions un bruit de succion. Votre main maintiendra sa nuque et son sa tête.
Son oreille doit être alignée avec son épaule et sa hanche de sorte à avoir le corps droit.

Il existe une multitude de position mais on ne retiendra que les 3 essentielles :



Les besoins de bébé pendant ses premiers jours de vie :


J'espère que ma visite chez cette consultante a pu vous aider, vous aussi, dans le bon démarrage de votre allaitement.
2 commentaires on "Je suis allée voir une consultante en lactation"
  1. J'aurais voulu savoir tout ça pour mon premier enfant... Bon, j'étais jeune, je me concentrais surtout sur la grossesse et l'accouchement... Et on me disait que l'allaitement, ça viendrait tout seul... Pas vraiment, en fait !
    Merci pour ces conseils :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jade,
      C'est dommage, j'espère que tu pourras en profiter pleinement avec un 2ème ?
      Gros bisous et pas de quoi pour ces conseils, on verra bien s'ils fonctionneront pour moi ;-)
      Sophie

      Supprimer

tombe la neige

Les idées SoAddict continuent sur You Tube
Les idées soaddict