La mode n'est pas sans danger

14 mai 2018
- 3 minutes de lecture -


On peut avoir mal aux pieds, on peut souffrir du dos, on peut sentir nos jambes lourdes, et même mal aux seins ! Mais pourquoi ? Après tant de douleurs corporelles et en effectuant des recherches, j'ai pu découvrir que certaines sont à liée à la mode et aux moeurs.

Ces 4 accessoires de mode appréciés, que l'on porte, peuvent nuire à notre santé. La mode n'est finalement pas sans danger, focus :

Les sacs à main XXL
Plus le sac est grand, mieux c'est (apparemment). Ces sacs XXL sont certes jolis mais ils nous incitent à les remplir plus que de raison avec des choses parfois inutiles.
Le résultat est : notre sac est tellement lourd et cela a des répercussions sur notre dos. 
Des conséquences néfastes pour notre colonne.
De plus, ils sont portés le plus souvent, sur une épaule, et finissent pas déstabiliser la colonne vertébrale, voire provoquer des débuts de scoliose chez les adolescente en croissance.
Pour ma part, je ne porte que des sacs en bandoulière pour éviter le vol à l'arrachée.
Mes sacs sont assez petits et je mets le strict minimum.



Les jeans trop serrés
Lorsque j'étais adolescente, c'était la période des bas évasés voir pattes d'éléphant.
Le slim est revenu, au goût du jour, depuis quelques années voir même le skinny.
Mais ce type de pantalon peut s'avérer dangereux.
En effet, si le pantalon est trop sérré il coupe la circulation sanguine au niveau des jambes.
Si vous avez les jambes lourdes, ce modèle est vraiment à proscrire.
Pour ma part, je n'ai que des slims, donc je vais devoir faire attention, 
voire même revoir mon type de pantalon.

En juin 2015, une Australienne avait même terminé aux urgences après avoir porté un jean trop serré pendant toute une journée de déménagement.
La jeune femme avait perdu momentanément l'usage de ses jambes, dont les muscles et les nerfs avaient fini par être abîmés par la compression.



Les boucles d'oreilles trop lourdes
Certaines personnes adorent les boucles d'oreille immenses. 
Mais ces modèles géants, pour les adeptes, peuvent peser assez lourd, sur le lobe de l'oreille.
Si elles sont portées pour une soirée, cela n'a pas vraiment de lourde conséquence.
Mais par contre, le port répété de ce type de boucles, pendant le longues périodes, peut finir par élargir le trou de l'oreille, voir même déchirer le lobe en fonction des personnes.
Prenez vos précautions.
Pour ma part, je ne porte que des petites perles pour un effet BCBG.


Le soutien gorge
J'avais déjà écris un article à ce sujet par ici.
Les seins ont tendance à s'affaisser avec l'âge : on parle alors de ptose mammaire.
Cette évolution est très courante dans le vieilliessement du sein.
Le soutien-gorge, pièce de lingerie féminine, est un objet utilisé à la fois pour masquer, mettre en valeur les seins et en théorie les soutenir pour éviter qu'ils s'affaissent.
Ainsi, pour les partisants du soutien-gorge, il permettrait un maintien ferme de la poitrine tout au long de sa vie, ce qui serait un synonyme de beauté et de moindre gêne dans les mouvements.
Toutefois, pour Jean-Denis Rouillon, médecin du sport au CHU de Besançon qui a mené une étude sur plus de 300 sportives, le port du soutien-gorge au contraire, conduit à fragiliser le tissus conjonctif naturel qui le soutient, par manque de sollicitations et sclérose du système vasculaire trop comprimé.
Il aurait les effets inverses à celui recherché, avec au moins 1 femme sur 3 présentant un début de ptose à 25 ans.
Cet objet commun dans les civilisations occidentales fait l'objet d'une industrie et d'un marketing pouvant faire appel à des compositions textiles raffinées.
Les méthodes de fabrication ainsi que les matières entrant dans sa compo sont multiples.

Source : wikipedia

Lorsque je suis chez moi, je ne porte pas cet accessoire car il me fait mal, cela me comprime et depuis mon accouchement, je souffre des seins.
Je ne sais pas encore à quoi est due cette douleur, mais je préfère les laisser tranquille en attendant le verdict.
Si je sors avec un tee shirt fin, j'en porte un mais sans armature, plutôt comme une brassière pour ne pas trop comprimer le tissus conjonctif.
Il est vrai qu'aujourd'hui ce n'est pas encore dans les moeurs de ne pas porter de soutien gorge en public.


Le saviez-vous ?
Comment, procédez-vous ?
3 commentaires on "La mode n'est pas sans danger"
  1. Coucou !
    Vraiment canon ce look ! J'adore
    Bonne journée
    Julie <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Merci Julie pour ce compliment mais qu'as tu pensé de l'article en lui même car ce n'est pas un look que je présente ici ;-)
      Donne moi ton avis, j'ai hâte !
      Belle journée à toi aussi.
      Sophie

      Supprimer
  2. Oui pour le soutien-gorge c'est compliqué. À la composante sociale s'ajoute les complexes. Ce qui est bien dommage, je te l'accorde. Moi je mets des soutifs pour avoir l'impression d'avoir des seins, surtout ^^ Mais sur le fond je suis d'accord avec toi.

    RépondreSupprimer

tombe la neige

Les idées SoAddict continuent sur You Tube
Les idées soaddict