Le saviez-vous ? La télévision est très néfaste pour le développement du bébé et de l'enfant

22 septembre 2017

Ma mère me répétait souvent "La télé ça rend bête". Pourquoi ? Je n'ai jamais su y répondre et j'ai toujours cru qu'elle me le disait pour m'embêter. Il y avait sans doute une part de justesse même si je refusais de l'admettre et aujourd'hui je peux enfin expliquer le fond de sa pensée.

Grâce à des recherches, j'ai pu comprendre son raisonnement.

Nous allons ensemble voir l'impact de la télévision sur l'enfant grâce aux articles que j'ai découvert sur mpédia.fr le site pour les parents par les médecins spécialistes de l'enfant et le site Psychologies.com. Mon article est basé sur des textes que ces sites ont publiés ; je ne suis en aucun cas le propriétaire de ces derniers. J'ai alors indiqué à la fin de chaque paragraphe d'où proviennent ces phrases.


Beaucoup de parents placent leur bébé devant la télévision pensant bien faire sous prétexte que ça le calme. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la télévision ou même les smartphones et les tablettes calment les bébés et les enfants à ce point ?

NB : Je ne suis pas là pour juger l'éducation des parents et être à la place de personne car chacun fait à sa façon et je respecte comme tout autre individu devrait le faire.
Mais en tant que diplômée du CAP Petite Enfance et maman, cela me parait important de vous informer des effets à ce sujet.

Sources des textes mpédia.fr et psychologies.com
credit photos Pixabay
Prologue
Prostrés, sourds à tout appale, le regard rivé, la pupille fixe, méconnaissables, comme statufiés devant le petit écran des heures durant : beaucoup d'enfants boivent la télé jusqu'à plus soif, et les parents trinquent. Ils se sentent à la fois coupables et inquiets : coupables de leur impuissance à arracher leurs bambins à la fascination qu'exercent ces flots d'images sur leur rétine ; inquiets d'un effet hypothétiquement dévastateur sur leur tendre cervelle. (Psychologie.com)

Introduction
Le développement de l'enfant passe par la motricité et l'interaction avec l'objet et l'humain. Devant un programme de télévision, l'enfant est passif, capté par des images qu'il ne comprend pas. Non, la télévision ne peut en aucun cas jouer un rôle de babysitter. Elle peut même être responsable d'un retard du développement psychomoteur, d'une baisse de l'attention et source d'anxiété.
Les écrans sont d'extraordinaires supports de divertissement et d'éducation... mais à condition de les découvrir au bon moment et dans de bonnes conditions.

Pour se construire, l'enfant a besoin d'interagir avec son environnement, de pouvoir le transformer. Il joue avec nous, adultes, il dessine, il dialogue, il part à la découverte de ce qui l'entoure (dans toutes les dimensions de l'espace mais aussi avec tous ses sens : il regarde, touche, croque, lance, secoue pour faire du bruit...), il expérimente des comportements... Il a besoin de vivre toutes ces expériences pour assurer son développement moteur, affectif et intellectuel.

La télévision éloigne l'enfant de ces activités. (Mpédia.fr)

Si vous voulez en savoir plus, RDV sur Mpédia.fr

L'explication
Si les enfants restent scotchés devant la télé, c'est qu'elle les plonge dans un état proche de l'hypnose. Tout se passe au niveau du cerveau : aussitôt le poste allumé, des ondes lentes, dites "alpha", prennent le relais des ondes "bêta", celles de l'éveil.
En temps normal, ce processus s'opère chez un individu en état de légère léthargie qui garde les yeux fermés, ou qui est entrain de s'endormir. Les chercheurs ont également observé chez l'enfant gavé de télé une nette prédominance de l'activité cérébrale dans l'hémisphère droit, celui qui traite l'information de façon émotionnelle. Résultat : l'esprit critique est annihilé et la capacité d'apprendre diminue.

La télévision affecte la capacité de représentation de l'enfant, autrement dit, altère sa faculté d'imagination. C'est ce que montre de manière évidente le pédiatre allemand Peter Winterstein, qui a étudié pendant plus de 17 ans les dessins de quelque mille neuf cents enfants âgés de 5 à 6 ans. Plus les enfants passent du temps devant le poste, plus leurs dessins s'appauvrissent en détails et perdent de leur relief, quand ils ne sont pas carrément destructurés pour les plus "téléphages". A l'issue de son enquête, Peter Winterstein n'hésite pas à comparer la nocivité de la télévision pour le développement de l'enfant à celle de la cigarette pendant la grossesse ! (Psychologie.com)

Si vous voulez en savoir plus RDV sur Psychologie.com

Les solutions
Préférez lui donner un cube ; un jouet en 3 dimensions qu'il va tourner dans tous les sens, examiner, mettre à la bouche, poser en équilibre. Vous pourrez même partager ce moment avec lui. Et n'oubliez pas la vertu de l'histoire du soir. (Mpédia.fr)

Conclusion
- Avant 3 ans, les spécialistes déconseillent les écrans
- Après 3 ans, pas plus de 2h par semaine
- La télévision peut être support de rêves et d'échanges à conditions de la contrôler et à petite dose.
Un programme partagé avec votre enfant peut être l'occasion d'échanges fructueux pour toute la famille. Votre enfant découvre un monde qu'il ne connait pas, apprend des choses. Discutez avec lui de ce qu'il voit ou vient de voir. De réels moments de complicités et d'émerveillement peuvent se créer. A condition d'avoir soigneusement choisi le moment, l'émission et la durée du programme... (Mpédia.fr)


Vous étiez au courant ?
4 commentaires on "Le saviez-vous ? La télévision est très néfaste pour le développement du bébé et de l'enfant"
  1. Je pense qu'on dit que la télé rend bête à cause des débilités qu'on nous passe à la télé (voir toutes les émissions de télé-réalité) Mais je ne savais pas tout ça concernant les enfants !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je suis ravie d'avoir pu te l'apprendre.
      Bisous
      Sophie

      Supprimer
  2. Laisser ses enfants devant la télé pour les détendre est vraiment la fausse bonne idée. Une fois l'écran éteint, ils deviennent d'un coup très excités. C'est ce que j'ai constaté sur les deux miens.
    J'adhère complètement à l'idée de limiter les écrans pour les enfants. On peut trouver des jeux ou des activités adaptées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. Merci Justine. Perso je n'ai pas envie d'essayer l'écran sur mon enfant, il est déjà assez tourbillon comme ça ;-) Hihi.
      Les activités avec les enfants c'est ce que je préfère, c'est en même temps convivial et social, et surtout constructif et ça laisse de bons souvenirs.

      Supprimer

tombe la neige

Les idées SoAddict continuent sur You Tube
Les idées soaddict